Barcelone, Espagne. Août 21, 2017. La plage de Barceloneta bondé quelques jours après l'attaque terroriste sur les Ramblas de Barcelone/Geromella Crédit : Dino Alamy Live News
RMK06548Barcelone, Espagne. Août 21, 2017. La plage de Barceloneta bondé quelques jours après l'attaque terroriste sur les Ramblas de Barcelone/Geromella Crédit : Dino Alamy Live News
Barcelone, Espagne. Août 21, 2017. Une femme writtes un message sur l'étage de Las Ramblas de Barcelone, le même jour que Younes Abouyaaqoub, identifiés comme chauffeur de van qui a accéléré le long de la rue Las Ramblas le jeudi, a été abattu par des agents de police catalane dans le village de Subirats. Crédit : Jordi Boixareu/Alamy Live News
RMK06CA9Barcelone, Espagne. Août 21, 2017. Une femme writtes un message sur l'étage de Las Ramblas de Barcelone, le même jour que Younes Abouyaaqoub, identifiés comme chauffeur de van qui a accéléré le long de la rue Las Ramblas le jeudi, a été abattu par des agents de police catalane dans le village de Subirats. Crédit : Jordi Boixareu/Alamy Live News
Barcelone, Espagne. Août 21, 2017. Espagne communauté musulmane lors d'une manifestation contre les attaques terroristes à Barcelone Catalunya le lundi 21 août 2017. Gtres más información : crédit en ligne Comuniación,S.L./Alamy Live News
RMK068Y1Barcelone, Espagne. Août 21, 2017. Espagne communauté musulmane lors d'une manifestation contre les attaques terroristes à Barcelone Catalunya le lundi 21 août 2017. Gtres más información : crédit en ligne Comuniación,S.L./Alamy Live News
Barcelone, Espagne. Août 21, 2017. Les gens prennent part à une manifestation organisée par l'association des musulmans de Catalogne plusieurs qui ont réuni les principales confessions religieuses de la communauté d'exprimer leur rejet de tout type de terrorisme après les attentats de la Catalogne, à Barcelone, Espagne, le 21 août 2017. L'EFE/Alejandro Garcia Crédit : EFE News Agency/Alamy Live News
RMK069TYBarcelone, Espagne. Août 21, 2017. Les gens prennent part à une manifestation organisée par l'association des musulmans de Catalogne plusieurs qui ont réuni les principales confessions religieuses de la communauté d'exprimer leur rejet de tout type de terrorisme après les attentats de la Catalogne, à Barcelone, Espagne, le 21 août 2017. L'EFE/Alejandro Garcia Crédit : EFE News Agency/Alamy Live News
Barcelone, ​​Spain. Août 21, 2017. Les résidents et les touristes rendent hommage aux victimes des attentats de jeudi dernier, le 17 août 2017 le long de la route mortels et fatidique que le van n le long de Las Ramblas de Barcelone, ​​On le quatrième jour depuis les attentats. Credit : Cisco Pelay/Alamy Live News
RMK06C71Barcelone, ​​Spain. Août 21, 2017. Les résidents et les touristes rendent hommage aux victimes des attentats de jeudi dernier, le 17 août 2017 le long de la route mortels et fatidique que le van n le long de Las Ramblas de Barcelone, ​​On le quatrième jour depuis les attentats. Credit : Cisco Pelay/Alamy Live News
Barcelone, Espagne. Août 21, 2017. Les manifestants musulmans avec leurs pancartes condamnent les récentes attaques terroristes djihadistes à Barcelone et Cambrils qui a tué 15 personnes et blessé plus de 100 criant des slogans à la Catalogne Square Crédit : Matthias Rickenbach/Alamy Live News
RMK06B5NBarcelone, Espagne. Août 21, 2017. Les manifestants musulmans avec leurs pancartes condamnent les récentes attaques terroristes djihadistes à Barcelone et Cambrils qui a tué 15 personnes et blessé plus de 100 criant des slogans à la Catalogne Square Crédit : Matthias Rickenbach/Alamy Live News
Barcelone, Catalogne, Espagne. Août 21, 2017. Une femme writtes un message sur l'étage de Las Ramblas de Barcelone, le même jour que Younes Abouyaaqoub, identifiés comme chauffeur de van qui a accéléré le long de la rue Las Ramblas le jeudi, a été abattu par des agents de police catalane dans le village de Subirats. Crédit : Jordi Boixareu/ZUMA/Alamy Fil Live News
RMK06C5EBarcelone, Catalogne, Espagne. Août 21, 2017. Une femme writtes un message sur l'étage de Las Ramblas de Barcelone, le même jour que Younes Abouyaaqoub, identifiés comme chauffeur de van qui a accéléré le long de la rue Las Ramblas le jeudi, a été abattu par des agents de police catalane dans le village de Subirats. Crédit : Jordi Boixareu/ZUMA/Alamy Fil Live News
Barcelone, Espagne. Août 21, 2017. Deux hommes place fleurs à un lampadaire de Las Ramblas de Barcelone, en mémoire de l'attaque terroriste aux victimes le même jour que Younes Abouyaaqoub, identifiés comme chauffeur de van qui a accéléré le long de la rue Las Ramblas le jeudi, a été abattu par des agents de police catalane dans le village de Subirats. Crédit : Jordi Boixareu/Alamy Live News
RMK06CABBarcelone, Espagne. Août 21, 2017. Deux hommes place fleurs à un lampadaire de Las Ramblas de Barcelone, en mémoire de l'attaque terroriste aux victimes le même jour que Younes Abouyaaqoub, identifiés comme chauffeur de van qui a accéléré le long de la rue Las Ramblas le jeudi, a été abattu par des agents de police catalane dans le village de Subirats. Crédit : Jordi Boixareu/Alamy Live News
Barcelone, Espagne. Août 21, 2017. Espagne communauté musulmane lors d'une manifestation contre les attaques terroristes à Barcelone Catalunya le lundi 21 août 2017. Gtres más información : crédit en ligne Comuniación,S.L./Alamy Live News
RMK068Y2Barcelone, Espagne. Août 21, 2017. Espagne communauté musulmane lors d'une manifestation contre les attaques terroristes à Barcelone Catalunya le lundi 21 août 2017. Gtres más información : crédit en ligne Comuniación,S.L./Alamy Live News
Barcelone, Espagne. Août 21, 2017. Les gens prennent part à une manifestation organisée par l'association des musulmans de Catalogne plusieurs qui ont réuni les principales confessions religieuses de la communauté d'exprimer leur rejet de tout type de terrorisme après les attentats de la Catalogne, à Barcelone, Espagne, le 21 août 2017. L'EFE/Alejandro Garcia Crédit : EFE News Agency/Alamy Live News
RMK069WJBarcelone, Espagne. Août 21, 2017. Les gens prennent part à une manifestation organisée par l'association des musulmans de Catalogne plusieurs qui ont réuni les principales confessions religieuses de la communauté d'exprimer leur rejet de tout type de terrorisme après les attentats de la Catalogne, à Barcelone, Espagne, le 21 août 2017. L'EFE/Alejandro Garcia Crédit : EFE News Agency/Alamy Live News
Barcelone, ​​Spain. Août 21, 2017. Des milliers de personnes appartenant à quelque 150 musulmans et non musulmans d'organismes et d'associations à Barcelone se sont concentrées sur la Plaça de Catalunya, dans la capitale catalane le lundi à rejeter les attaques qui ont eu lieu jeudi dernier (17 août 2017) à Barcelone et Cambrils au cri de pas en mon nom, et nous n'avons pas peur. Crédit : Jose Francisco Cortes Pelay/Alamy Live News
RMK06B8PBarcelone, ​​Spain. Août 21, 2017. Des milliers de personnes appartenant à quelque 150 musulmans et non musulmans d'organismes et d'associations à Barcelone se sont concentrées sur la Plaça de Catalunya, dans la capitale catalane le lundi à rejeter les attaques qui ont eu lieu jeudi dernier (17 août 2017) à Barcelone et Cambrils au cri de pas en mon nom, et nous n'avons pas peur. Crédit : Jose Francisco Cortes Pelay/Alamy Live News
Barcelone, Espagne. Août 21, 2017. Les manifestants musulmans avec leurs pancartes condamnent les récentes attaques terroristes djihadistes à Barcelone et Cambrils qui a tué 15 personnes et blessé plus de 100 criant des slogans à la Catalogne Square Crédit : Matthias Rickenbach/Alamy Live News
RMK06B59Barcelone, Espagne. Août 21, 2017. Les manifestants musulmans avec leurs pancartes condamnent les récentes attaques terroristes djihadistes à Barcelone et Cambrils qui a tué 15 personnes et blessé plus de 100 criant des slogans à la Catalogne Square Crédit : Matthias Rickenbach/Alamy Live News