. Bulletin de la SOCIété de France. ¨'s grand nombre dans les coquiles rapportées dans lalcool parlexpedition du Cap Horn ; dans le premier, les bâtiments ont été étrouvéés dans des sables dune autre locale, mais labondancedes materaux ma permis de suifier le développement de la langue. Dans ces deux cas, la dissoconque embryonnaire est alongée,avec une charnière rectiligne, sans sommets voiliers. Le plateaucardinal, peu dé développement, porte encore un ligament interné, oblique-ment dirigé en arrière¨re, un peu re du bord posteur. Assezloin de ce ligament c
RM2CF69H5. Bulletin de la SOCIété de France. ¨'s grand nombre dans les coquiles rapportées dans lalcool parlexpedition du Cap Horn ; dans le premier, les bâtiments ont été étrouvéés dans des sables dune autre locale, mais labondancedes materaux ma permis de suifier le développement de la langue. Dans ces deux cas, la dissoconque embryonnaire est alongée,avec une charnière rectiligne, sans sommets voiliers. Le plateaucardinal, peu dé développement, porte encore un ligament interné, oblique-ment dirigé en arrière¨re, un peu re du bord posteur. Assezloin de ce ligament c
. Bulletin de la SOCIété de France. ©rie darêtescalcaires©parées par des dépressions marneus profondémentravinées et Frets traversées en cluses par des torrents(Opierre, Barret, Séderon, le Buis, les filles, etc.). Structure générale de la montagne de Lure. (Voir le schema, lig. 1) la montagne de Lure est constituée par un pli-défaut (1), reboulé vers le Nord sur une partie de sa chaleur. DeDirection sensiblement E. 0., ce pli se tend des environs de Vilhosc (1) la vision définitive delégion de Lui-enous a amené écon rer le pl
RM2CETJA4. Bulletin de la SOCIété de France. ©rie darêtescalcaires©parées par des dépressions marneus profondémentravinées et Frets traversées en cluses par des torrents(Opierre, Barret, Séderon, le Buis, les filles, etc.). Structure générale de la montagne de Lure. (Voir le schema, lig. 1) la montagne de Lure est constituée par un pli-défaut (1), reboulé vers le Nord sur une partie de sa chaleur. DeDirection sensiblement E. 0., ce pli se tend des environs de Vilhosc (1) la vision définitive delégion de Lui-enous a amené écon rer le pl
. Bulletin de la SOCIété de France. ©-Pioulet.au Sud de cette crête les deux plis en escalier qui sont semés-dessus de Chasteuil se confortent aux couleurs extérieures, mais dansdes conditions differentes : simple fusion vers lOuest, et accordement par un pli semi-Estraire. La terminaison des sens de propagation est appliquée sur cettefigure complexiquee. Dans le pli en U que branche est évidem-ment forme, tout dabord, en se propageant vers les extrémités.on peut également connex du changement brusique de direction à la boucle que branche a dà se propager
RM2CF0CRC. Bulletin de la SOCIété de France. ©-Pioulet.au Sud de cette crête les deux plis en escalier qui sont semés-dessus de Chasteuil se confortent aux couleurs extérieures, mais dansdes conditions differentes : simple fusion vers lOuest, et accordement par un pli semi-Estraire. La terminaison des sens de propagation est appliquée sur cettefigure complexiquee. Dans le pli en U que branche est évidem-ment forme, tout dabord, en se propageant vers les extrémités.on peut également connex du changement brusique de direction à la boucle que branche a dà se propager
. Bulletin de la SOCIété de France . 11.  Sonneratia undulata (nov. sp.), grossissage 6 fois, diamètre delécliantillon 2.8 cent. Aptien de Gargas. Ecole des Mines. 160 C. SARASINA, †TUDE SUR LES OPPELIA DU GROUPE DU NISUS consisté en cela tes ondôles, entre elles 11 y a un nombrevariable de sillons; Marcelle est plus ou mois ée et peut mêmedisparaître complete¨©ment avec certaines espaces¨. Dans les quelquesformes extrêmes, les clés parentes de tubercule plus ou mois voiles-lants et situéés autour de lombilique.les cloisons,relativement siples,sont carattéria
RM2CE4FXK. Bulletin de la SOCIété de France . 11.  Sonneratia undulata (nov. sp.), grossissage 6 fois, diamètre delécliantillon 2.8 cent. Aptien de Gargas. Ecole des Mines. 160 C. SARASINA, †TUDE SUR LES OPPELIA DU GROUPE DU NISUS consisté en cela tes ondôles, entre elles 11 y a un nombrevariable de sillons; Marcelle est plus ou mois ée et peut mêmedisparaître complete¨©ment avec certaines espaces¨. Dans les quelquesformes extrêmes, les clés parentes de tubercule plus ou mois voiles-lants et situéés autour de lombilique.les cloisons,relativement siples,sont carattéria
. Bulletin de la SOCIété de France. SUR LE DÃVELOPPEMENT et LA MORPHOLOGIE quer par le maintien de 4 lamelles primitives ; mais alors il nyaurait pas dhomologie entre la charnière de Paphia et celle desfamilles Prés. On a pu au contre-persiennes les transitions entre lesMésodesmatidés et les Mactridés et expliquent les cas extrêmes parlexamen attif de la région voisine du sommet. Nous avons le même état chez les Mactridés une tendance des D L converger Près du sommet. CECI se vide chez CÅcella chinensis Desh.,Capsella radiata Desh., où le crochet est enc
RM2CF5T3X. Bulletin de la SOCIété de France. SUR LE DÃVELOPPEMENT et LA MORPHOLOGIE quer par le maintien de 4 lamelles primitives ; mais alors il nyaurait pas dhomologie entre la charnière de Paphia et celle desfamilles Prés. On a pu au contre-persiennes les transitions entre lesMésodesmatidés et les Mactridés et expliquent les cas extrêmes parlexamen attif de la région voisine du sommet. Nous avons le même état chez les Mactridés une tendance des D L converger Près du sommet. CECI se vide chez CÅcella chinensis Desh.,Capsella radiata Desh., où le crochet est enc
. Bulletin de la SOCIété de France. OGIE en avant, de sortie que LA II fait défaut ; cette dent saccroît du céto sommet et dévient i?rt. En même temps 4/> sest dé developé forte sailly auprès du ligament, et ces deux dents ne sont pas développées auprès du sommet. Morphologie.  Linterprétation de la formule des cardite neprà sente donc aucune diculté. A la valm droite, 3a reste en Géné-ral confondu avec le bord de la coquille, qui souvent ( Venericardia)est, comme on sait, forterement redéployé du marqutre ; ce bourreetpaut devenir trà¨s peu©
RM2CF62Y5. Bulletin de la SOCIété de France. OGIE en avant, de sortie que LA II fait défaut ; cette dent saccroît du céto sommet et dévient i?rt. En même temps 4/> sest dé developé forte sailly auprès du ligament, et ces deux dents ne sont pas développées auprès du sommet. Morphologie.  Linterprétation de la formule des cardite neprà sente donc aucune diculté. A la valm droite, 3a reste en Géné-ral confondu avec le bord de la coquille, qui souvent ( Venericardia)est, comme on sait, forterement redéployé du marqutre ; ce bourreetpaut devenir trà¨s peu©
. Bulletin de la SOCIété Géologique de France. les canapés du Néocomien dans la partie sud du ravin,des Escaoupro. A le.-N.E. du puits du Mûrier, une défaillance importante rencontre leTuronien en contact avec le Néotien compact de la plaine delAigle. Sur cette plaine, signalons en passant la butte des Pinsots,dernier témoin de marnes nocoraiennes respectées par la signification etcouronnées dun petit lambeau de Grès crus Au nord et au N.-E. de la plaine de laigle, sur le cerceau, surplusieurs petits mamelons, des lambeaux de calcaire turonien. Cefait un son importance, car il montre que l
RM2CEWN34. Bulletin de la SOCIété Géologique de France. les canapés du Néocomien dans la partie sud du ravin,des Escaoupro. A le.-N.E. du puits du Mûrier, une défaillance importante rencontre leTuronien en contact avec le Néotien compact de la plaine delAigle. Sur cette plaine, signalons en passant la butte des Pinsots,dernier témoin de marnes nocoraiennes respectées par la signification etcouronnées dun petit lambeau de Grès crus Au nord et au N.-E. de la plaine de laigle, sur le cerceau, surplusieurs petits mamelons, des lambeaux de calcaire turonien. Cefait un son importance, car il montre que l
. Bulletin de la SOCIété de France. MDne du Luberon et dans une grande partie des Alpes. Lanticlinal du Nord a une tendance à se coucher vers le Sud et à devenir isoclinal Près de Curel. A lOuest et au N.-O., les plis septentrionaux du système¨me Bluye-Ventoux-Lure semblant, daprès les explorations de M. Leenhardtaux environs du Buis, être, en partie du moin, dévéés vers le N.A tramorvers¨pour le Nord de la reconnaissance Flanc Méridional de Lure. Au Sud du pli-défaut principal deLure, les strates sont à la base de¨
RM2CETDJN. Bulletin de la SOCIété de France. MDne du Luberon et dans une grande partie des Alpes. Lanticlinal du Nord a une tendance à se coucher vers le Sud et à devenir isoclinal Près de Curel. A lOuest et au N.-O., les plis septentrionaux du système¨me Bluye-Ventoux-Lure semblant, daprès les explorations de M. Leenhardtaux environs du Buis, être, en partie du moin, dévéés vers le N.A tramorvers¨pour le Nord de la reconnaissance Flanc Méridional de Lure. Au Sud du pli-défaut principal deLure, les strates sont à la base de¨
. Bulletin de la SOCIété logique de France. Mble au contraire à celle delHyène rayà e. Ainsi, comm ène rayée,Fig. Elle est beauputsch mois haute que chez VHîjÅna spelÅa â sa pointe correspond à peuprès au milieu de sa base, tandis que chez VHyÅna spelÅa, la pointe plus en arrière, fait paraître cette dent ée inclinés de la base de la couronne, è© ©part de la couronne est à au Prí<unk>¨s rectiligne, tandis que, chez VHyÅna spelÅa, elle est forte-ment pertinente vis-à-vis de lintervalle des deux races – le resautou talon posteur est plus lo
RM2CF6N5X. Bulletin de la SOCIété logique de France. Mble au contraire à celle delHyène rayà e. Ainsi, comm ène rayée,Fig. Elle est beauputsch mois haute que chez VHîjÅna spelÅa â sa pointe correspond à peuprès au milieu de sa base, tandis que chez VHyÅna spelÅa, la pointe plus en arrière, fait paraître cette dent ée inclinés de la base de la couronne, è© ©part de la couronne est à au Prí<unk>¨s rectiligne, tandis que, chez VHyÅna spelÅa, elle est forte-ment pertinente vis-à-vis de lintervalle des deux races – le resautou talon posteur est plus lo
. Bulletin de la Société géologique de France. La géologie. M â. Veuillez noter que ces images sont extraites de la page numérisée des images qui peuvent avoir été retouchées numériquement pour plus de lisibilité - coloration et l'aspect de ces illustrations ne peut pas parfaitement ressembler à l'œuvre originale.. La Société géologique de France. Paris : La Société
RMRGP7GA. Bulletin de la Société géologique de France. La géologie. M â. Veuillez noter que ces images sont extraites de la page numérisée des images qui peuvent avoir été retouchées numériquement pour plus de lisibilité - coloration et l'aspect de ces illustrations ne peut pas parfaitement ressembler à l'œuvre originale.. La Société géologique de France. Paris : La Société
. Bulletin de la Société géologique de France. La géologie. là Ie. Veuillez noter que ces images sont extraites de la page numérisée des images qui peuvent avoir été retouchées numériquement pour plus de lisibilité - coloration et l'aspect de ces illustrations ne peut pas parfaitement ressembler à l'œuvre originale.. La Société géologique de France. Paris : La Société
RMRGRYPF. Bulletin de la Société géologique de France. La géologie. là Ie. Veuillez noter que ces images sont extraites de la page numérisée des images qui peuvent avoir été retouchées numériquement pour plus de lisibilité - coloration et l'aspect de ces illustrations ne peut pas parfaitement ressembler à l'œuvre originale.. La Société géologique de France. Paris : La Société
. Bulletin de la Société géologique de France. La géologie. là Ie. Veuillez noter que ces images sont extraites de la page numérisée des images qui peuvent avoir été retouchées numériquement pour plus de lisibilité - coloration et l'aspect de ces illustrations ne peut pas parfaitement ressembler à l'œuvre originale.. La Société géologique de France. Paris : La Société
RMRGRYPT. Bulletin de la Société géologique de France. La géologie. là Ie. Veuillez noter que ces images sont extraites de la page numérisée des images qui peuvent avoir été retouchées numériquement pour plus de lisibilité - coloration et l'aspect de ces illustrations ne peut pas parfaitement ressembler à l'œuvre originale.. La Société géologique de France. Paris : La Société
. Bulletin de la Société géologique de France. La géologie.  -'MJ'-^^^»^j ft. Veuillez noter que ces images sont extraites de la page numérisée des images qui peuvent avoir été retouchées numériquement pour plus de lisibilité - coloration et l'aspect de ces illustrations ne peut pas parfaitement ressembler à l'œuvre originale.. La Société géologique de France. Paris : La Société
RMRGP4JM. Bulletin de la Société géologique de France. La géologie.  -'MJ'-^^^»^j ft. Veuillez noter que ces images sont extraites de la page numérisée des images qui peuvent avoir été retouchées numériquement pour plus de lisibilité - coloration et l'aspect de ces illustrations ne peut pas parfaitement ressembler à l'œuvre originale.. La Société géologique de France. Paris : La Société