Le major du Corps des Marines américain Christophe McLin une armes et tactiques de l'air avec l'agent instructeur Marine Aviation armes et tactiques d'un escadron (MAWTS-1) communique avec les pilotes lors d'une procréation assistée numériquement l'appui aérien rapproché de l'exercice au Marine Corps Air Station Yuma (Arizona), le 15 août 2017. Cet exercice avait pour but de contribuer à atténuer les risques pour le personnel militaire en augmentant la conscience de la situation sur le champ de bataille. (U.S. Marine Corps photo par Lance Cpl. Andrew Huff).
RMJYKDX9Le major du Corps des Marines américain Christophe McLin une armes et tactiques de l'air avec l'agent instructeur Marine Aviation armes et tactiques d'un escadron (MAWTS-1) communique avec les pilotes lors d'une procréation assistée numériquement l'appui aérien rapproché de l'exercice au Marine Corps Air Station Yuma (Arizona), le 15 août 2017. Cet exercice avait pour but de contribuer à atténuer les risques pour le personnel militaire en augmentant la conscience de la situation sur le champ de bataille. (U.S. Marine Corps photo par Lance Cpl. Andrew Huff).
À partir de la gauche, le Major Chris Brittingham ; Capitaine David Pham ; Capitaine Shari Peters ; Capitaine Ashley McMillian ; Ret. Le colonel Kenneth D. Dunn ; le Major Eric Christophe ; Capitaine Evita Mosquedachapman ; le major Alfred Jimenez, et le Capitaine Tim Harvey, posent pour une photo à l'Université du Michigan, Ann Arbor, Michigan, 7 septembre 2017. Il y a six ans, le Marine Corps Séminaire sur le leadership a commencé comme une façon pour le corps de s'engager avec une population diversifiée d'élèves dans tout le pays en communiquant un message de leadership et d'intégrité. (U.S. Marine Corps photo par le Sgt. Tia Dufour)
RMMM5755À partir de la gauche, le Major Chris Brittingham ; Capitaine David Pham ; Capitaine Shari Peters ; Capitaine Ashley McMillian ; Ret. Le colonel Kenneth D. Dunn ; le Major Eric Christophe ; Capitaine Evita Mosquedachapman ; le major Alfred Jimenez, et le Capitaine Tim Harvey, posent pour une photo à l'Université du Michigan, Ann Arbor, Michigan, 7 septembre 2017. Il y a six ans, le Marine Corps Séminaire sur le leadership a commencé comme une façon pour le corps de s'engager avec une population diversifiée d'élèves dans tout le pays en communiquant un message de leadership et d'intégrité. (U.S. Marine Corps photo par le Sgt. Tia Dufour)
Le général de division des Marines des États-Unis, Francis Donovan, commandant général de la division des Marines 2d, et Brig. Le général Jean-Christophe Béchon, commandant général de la 6e Brigade blindée légère, observe une démonstration dynamique du 2e Régiment d'infanterie de la Légion étrangère à Nîmes, France, le 31 mai 2021. La visite de Donovan a comporté des engagements avec des dirigeants clés des Forces armées françaises pour renforcer les relations afin de raffiner l'interopérabilité pour la coopération future.
RM2GKMXDBLe général de division des Marines des États-Unis, Francis Donovan, commandant général de la division des Marines 2d, et Brig. Le général Jean-Christophe Béchon, commandant général de la 6e Brigade blindée légère, observe une démonstration dynamique du 2e Régiment d'infanterie de la Légion étrangère à Nîmes, France, le 31 mai 2021. La visite de Donovan a comporté des engagements avec des dirigeants clés des Forces armées françaises pour renforcer les relations afin de raffiner l'interopérabilité pour la coopération future.
Général de division des Marines des États-Unis, Francis Donovan, commandant général, division des Marines 2d, et Brig français. Le général Jean-Christophe Béchon, commandant général de la 6e Brigade blindée légère, observe une exposition du 1er Régiment de cavalerie étrangère, 6e Brigade blindée légère, à Compiegne, France, le 1er juin 2021. La visite de Donovan en France a comporté des engagements avec des dirigeants clés pour renforcer les relations avec les forces armées françaises afin d'affiner l'interopérabilité pour la coopération future.
RM2GKN45NGénéral de division des Marines des États-Unis, Francis Donovan, commandant général, division des Marines 2d, et Brig français. Le général Jean-Christophe Béchon, commandant général de la 6e Brigade blindée légère, observe une exposition du 1er Régiment de cavalerie étrangère, 6e Brigade blindée légère, à Compiegne, France, le 1er juin 2021. La visite de Donovan en France a comporté des engagements avec des dirigeants clés pour renforcer les relations avec les forces armées françaises afin d'affiner l'interopérabilité pour la coopération future.
Le général de division Francis Donovan du corps des Marines des États-Unis, commandant général, Sgt. Le Maj Daniel Krause, sergent major, tous deux avec 2d Marine Division et Brig. Le général Jean-Christophe Béchon, commandant général de la 6e Brigade légère blindée française, interagit avec une équipe du 2e Régiment d'infanterie de la Légion étrangère à Nîmes, France, le 31 mai 2021. Le but de la visite des Marines était d'interagir avec les principaux dirigeants des Forces armées françaises afin de renforcer les relations afin d'affiner l'interopérabilité pour la coopération future.
RM2GKMX88Le général de division Francis Donovan du corps des Marines des États-Unis, commandant général, Sgt. Le Maj Daniel Krause, sergent major, tous deux avec 2d Marine Division et Brig. Le général Jean-Christophe Béchon, commandant général de la 6e Brigade légère blindée française, interagit avec une équipe du 2e Régiment d'infanterie de la Légion étrangère à Nîmes, France, le 31 mai 2021. Le but de la visite des Marines était d'interagir avec les principaux dirigeants des Forces armées françaises afin de renforcer les relations afin d'affiner l'interopérabilité pour la coopération future.
Le général de division Francis Donovan, commandant général de la division marine 2d, pose une photo avec le capitaine Nicolas Rossignol, commandant du porte-hélicoptère amphibie (PHA) Dixmude, et Brig. Général Jean-Christophe Béchon, commandant général de la 6e Brigade blindée légère, à bord du PHA Dixmude, 31 mai 2021. La visite de Donovan en France a comporté des engagements avec des dirigeants clés pour renforcer les relations avec les forces armées françaises afin d'affiner l'interopérabilité pour la coopération future.
RM2GKMXE2Le général de division Francis Donovan, commandant général de la division marine 2d, pose une photo avec le capitaine Nicolas Rossignol, commandant du porte-hélicoptère amphibie (PHA) Dixmude, et Brig. Général Jean-Christophe Béchon, commandant général de la 6e Brigade blindée légère, à bord du PHA Dixmude, 31 mai 2021. La visite de Donovan en France a comporté des engagements avec des dirigeants clés pour renforcer les relations avec les forces armées françaises afin d'affiner l'interopérabilité pour la coopération future.
Le lieutenant-colonel James Thornburg Jr du corps des Marines des États-Unis, à gauche, commandant du bataillon de logistique de combat 22 (CLB-22), Sgt. Le Maj. Christophe Whitman, au centre, au major CLB-22 et le général Mark McCormack de l'armée américaine, à droite, commandant général de la 28e division d'infanterie de la Garde nationale de l'armée de Pennsylvanie, discutent des opérations de vaccination lors de la mise en place du centre de vaccination communautaire COVID-19 géré par l'État et soutenu par le gouvernement fédéral au Centre de congrès de Pennsylvanie à Philadelphie, le 1er mars 2021. Des Marines et des marins avec CLB-22, de Camp Lejeune, en Caroline du Nord, sont déployés à l'appui de la
RM2GKB58HLe lieutenant-colonel James Thornburg Jr du corps des Marines des États-Unis, à gauche, commandant du bataillon de logistique de combat 22 (CLB-22), Sgt. Le Maj. Christophe Whitman, au centre, au major CLB-22 et le général Mark McCormack de l'armée américaine, à droite, commandant général de la 28e division d'infanterie de la Garde nationale de l'armée de Pennsylvanie, discutent des opérations de vaccination lors de la mise en place du centre de vaccination communautaire COVID-19 géré par l'État et soutenu par le gouvernement fédéral au Centre de congrès de Pennsylvanie à Philadelphie, le 1er mars 2021. Des Marines et des marins avec CLB-22, de Camp Lejeune, en Caroline du Nord, sont déployés à l'appui de la
Sergent du corps des Marines des États-UnisLe Maj. Christophe Whitman, à gauche, sergent-major du bataillon de logistique de combat 22 (CLB-22),Et le lieutenant-colonel James Thornburg Jr, à droite, commandant du CLB-22, du corps des Marines et des marins des États-Unis, discutent de la façon de recevoir en toute sécurité les Marines et les marins à leur arrivée lors de la mise en place du centre de vaccination communautaire COVID-19 géré par l'État et financé par le gouvernement fédéral au Pennsylvania Convention Center de Philadelphie, le 25 février 2021.Des marins et des marins du CLB-22, de Camp Lejeune, en Caroline du Nord, sont déployés à l'appui des opérations fédérales d'intervention en cas de vaccination du ministère de la Défense.U.S. Northern Command,
RM2H0FFJ0Sergent du corps des Marines des États-UnisLe Maj. Christophe Whitman, à gauche, sergent-major du bataillon de logistique de combat 22 (CLB-22),Et le lieutenant-colonel James Thornburg Jr, à droite, commandant du CLB-22, du corps des Marines et des marins des États-Unis, discutent de la façon de recevoir en toute sécurité les Marines et les marins à leur arrivée lors de la mise en place du centre de vaccination communautaire COVID-19 géré par l'État et financé par le gouvernement fédéral au Pennsylvania Convention Center de Philadelphie, le 25 février 2021.Des marins et des marins du CLB-22, de Camp Lejeune, en Caroline du Nord, sont déployés à l'appui des opérations fédérales d'intervention en cas de vaccination du ministère de la Défense.U.S. Northern Command,
Le sergent de l'armée américaine. Rafael DeJesus (à gauche), spécialiste des systèmes de soutien du signal avec l'équipe de combat de la 2e Brigade d'infanterie, 3ème Division d'infanterie, les Forces armées belges montre le Major Christophe Hendrickx, un observateur médical, formateur, évaluateur pour l'Accord Central à partir de 2016 le pays belge Service médical, comment configurer un compte d'ordinateur de l'exercice 2016, le 13 juin, à l'emplacement de sécurité coopérative dans la région de Libreville, Gabon. L'exercice de l'Afrique de l'armée américaine Accord Central 2016 est un annuel, combinés, exercice militaire conjoint qui réunit les nations partenaires pour pratiquer et démontrer la maîtrise de l'AEP
RMP44YECLe sergent de l'armée américaine. Rafael DeJesus (à gauche), spécialiste des systèmes de soutien du signal avec l'équipe de combat de la 2e Brigade d'infanterie, 3ème Division d'infanterie, les Forces armées belges montre le Major Christophe Hendrickx, un observateur médical, formateur, évaluateur pour l'Accord Central à partir de 2016 le pays belge Service médical, comment configurer un compte d'ordinateur de l'exercice 2016, le 13 juin, à l'emplacement de sécurité coopérative dans la région de Libreville, Gabon. L'exercice de l'Afrique de l'armée américaine Accord Central 2016 est un annuel, combinés, exercice militaire conjoint qui réunit les nations partenaires pour pratiquer et démontrer la maîtrise de l'AEP
Le sergent de l'armée américaine. Rafael DeJesus (à gauche), spécialiste des systèmes de soutien du signal avec l'équipe de combat de la 2e Brigade d'infanterie, 3ème Division d'infanterie, les Forces armées belges montre le Major Christophe Hendrickx, un observateur médical, formateur, évaluateur pour l'Accord Central à partir de 2016 le pays belge Service médical, comment configurer un compte d'ordinateur de l'exercice 2016, le 13 juin, à l'emplacement de sécurité coopérative dans la région de Libreville, Gabon. L'exercice de l'Afrique de l'armée américaine Accord Central 2016 est un annuel, combinés, exercice militaire conjoint qui réunit les nations partenaires pour pratiquer et démontrer la maîtrise de l'AEP
RMHEPWM4Le sergent de l'armée américaine. Rafael DeJesus (à gauche), spécialiste des systèmes de soutien du signal avec l'équipe de combat de la 2e Brigade d'infanterie, 3ème Division d'infanterie, les Forces armées belges montre le Major Christophe Hendrickx, un observateur médical, formateur, évaluateur pour l'Accord Central à partir de 2016 le pays belge Service médical, comment configurer un compte d'ordinateur de l'exercice 2016, le 13 juin, à l'emplacement de sécurité coopérative dans la région de Libreville, Gabon. L'exercice de l'Afrique de l'armée américaine Accord Central 2016 est un annuel, combinés, exercice militaire conjoint qui réunit les nations partenaires pour pratiquer et démontrer la maîtrise de l'AEP