Le président ukrainien Petro Porochenko (2e L) s'adresse au président sortant de la Commission européenne José Manuel Barroso (3e R) lors de leur réunion à Kiev, le 12 septembre 2014. Porochenko a déclaré vendredi qu'il ne pouvait y avoir de solution militaire à la crise de son pays et a déclaré qu'il espérait qu'un cessez-le-feu « très fragile » se maintienne à l'est, lui permettant de se concentrer sur la reconstruction de l'économie en ruines. REUTERS/Valentin Ogirenko (UKRAINE - Tags: POLITIQUE TROUBLES CIVILS CONFLIT)

- ID de l’image: 2E648HB

Le président ukrainien Petro Porochenko (2e L) s'adresse au président sortant de la Commission européenne José Manuel Barroso (3e R) lors de leur réunion à Kiev, le 12 septembre 2014. Porochenko a déclaré vendredi qu'il ne pouvait y avoir de solution militaire à la crise de son pays et a déclaré qu'il espérait qu'un cessez-le-feu « très fragile » se maintienne à l'est, lui permettant de se concentrer sur la reconstruction de l'économie en ruines. REUTERS/Valentin Ogirenko (UKRAINE - Tags: POLITIQUE TROUBLES CIVILS CONFLIT)

REUTERS / Alamy Banque D'Images

ID de l’image: 2E648HB

Recherche dans la banque de photos par tags

crise ukraine