le secrétaire aux Affaires étrangères William Hague lit une déclaration à la Chambre des communes de Londres concernant le raid sur la flottille d'aide à Gaza.
RMGCG766le secrétaire aux Affaires étrangères William Hague lit une déclaration à la Chambre des communes de Londres concernant le raid sur la flottille d'aide à Gaza.
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participe à une session à la Knesset, le Parlement israélien, à Jérusalem, le 2 juin 2010. Israël a expulsé les militants saisis au cours d'un raid sur la flottille de navires de l'aide aujourd'hui et promis d'empêcher les navires d'aide humanitaire d'atteindre Gaza. L'opération navale meurtrière a apporté l'indignation internationale sur Israël. UPI/Debbie Hill
RMTXW99ALe Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participe à une session à la Knesset, le Parlement israélien, à Jérusalem, le 2 juin 2010. Israël a expulsé les militants saisis au cours d'un raid sur la flottille de navires de l'aide aujourd'hui et promis d'empêcher les navires d'aide humanitaire d'atteindre Gaza. L'opération navale meurtrière a apporté l'indignation internationale sur Israël. UPI/Debbie Hill
L'activiste irlandais Shane Dillon revient à l'aéroport de Dublin après qu'il a été expulsé d'Israël à la suite d'un raid commando sur la flottille d'aide de Gaza.
RMGCH8A3L'activiste irlandais Shane Dillon revient à l'aéroport de Dublin après qu'il a été expulsé d'Israël à la suite d'un raid commando sur la flottille d'aide de Gaza.
Les gendarmes anti-émeutes français font face à des manifestants à Paris, en France, le 31 mai 2010, lors d'une manifestation contre le raid meurtrier d'Israël sur une flottille d'aide à destination de la bande de Gaza. Photo par Stephane Lemouton/ABACAPRESS.COM
RF2E2Y5HYLes gendarmes anti-émeutes français font face à des manifestants à Paris, en France, le 31 mai 2010, lors d'une manifestation contre le raid meurtrier d'Israël sur une flottille d'aide à destination de la bande de Gaza. Photo par Stephane Lemouton/ABACAPRESS.COM
Israel's Prime Minister Benjamin Netanyahu is seen before testifying at a state-appointed inquiry into the Israeli naval raid on a Gaza aid flotilla, in Jerusalem August 9, 2010. Netanyahu on Monday told the inquiry that he could not 'afford to ignore a threat to Israel's existence'. REUTERS/Ronen Zvulun (JERUSALEM - Tags: POLITICS CIVIL UNREST)
RM2E65AT3Israel's Prime Minister Benjamin Netanyahu is seen before testifying at a state-appointed inquiry into the Israeli naval raid on a Gaza aid flotilla, in Jerusalem August 9, 2010. Netanyahu on Monday told the inquiry that he could not 'afford to ignore a threat to Israel's existence'. REUTERS/Ronen Zvulun (JERUSALEM - Tags: POLITICS CIVIL UNREST)
5 juin 2010 -Istanbul, Turquie- des partisans du Parti de la Felicité pro-islamique (SP) de Turquie assistent à des manifestations contre Israël, à Istanbul le 5 juin 2010. Après le lundi 31 mai, 2010 neuf personnes, huit Turcs et un ressortissant américain d'origine turque, ont été tués avant le RAID à l'aube par les forces israéliennes sur le ferry turc Mavi Marmara, le navire de tête de la flottille d'aide visant à briser le blocus paralysant de Gaza. Crédit photo: Boryana Katsarova/Sipa Press /turquie.015/1006052304
RM2F0FN425 juin 2010 -Istanbul, Turquie- des partisans du Parti de la Felicité pro-islamique (SP) de Turquie assistent à des manifestations contre Israël, à Istanbul le 5 juin 2010. Après le lundi 31 mai, 2010 neuf personnes, huit Turcs et un ressortissant américain d'origine turque, ont été tués avant le RAID à l'aube par les forces israéliennes sur le ferry turc Mavi Marmara, le navire de tête de la flottille d'aide visant à briser le blocus paralysant de Gaza. Crédit photo: Boryana Katsarova/Sipa Press /turquie.015/1006052304
Les Palestiniens avec leur drapeau national et drapeau turc lors d'une manifestation en soutien à la décision turque de la ville de Gaza sur Sep. 3,2011. La Turquie a dit vendredi c'était l'expulsion de l'ambassadeur d'Israël et des liens militaires avec Israël au cours de l'année dernière sur l'assaut meurtrier d'une flottille humanitaire à destination de Gaza. Davut
RMCDWX8YLes Palestiniens avec leur drapeau national et drapeau turc lors d'une manifestation en soutien à la décision turque de la ville de Gaza sur Sep. 3,2011. La Turquie a dit vendredi c'était l'expulsion de l'ambassadeur d'Israël et des liens militaires avec Israël au cours de l'année dernière sur l'assaut meurtrier d'une flottille humanitaire à destination de Gaza. Davut
Le 27 mars 2013 - La ville de Gaza, bande de Gaza, territoire palestinien - Les pêcheurs palestiniens réparer leurs filets au port de la ville de Gaza le 27 mars 2013. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a présenté ses excuses à la Turquie le 22 mars pour un raid meurtrier sur Gaza une flottille humanitaire qui se termine un près de trois ans, et a annoncé rift diplomatique une reprise totale des relations diplomatiques ainsi que la rémunération (crédit Image : © Ashraf Amra/APA Images/ZUMAPRESS.com)
RMD5996GLe 27 mars 2013 - La ville de Gaza, bande de Gaza, territoire palestinien - Les pêcheurs palestiniens réparer leurs filets au port de la ville de Gaza le 27 mars 2013. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a présenté ses excuses à la Turquie le 22 mars pour un raid meurtrier sur Gaza une flottille humanitaire qui se termine un près de trois ans, et a annoncé rift diplomatique une reprise totale des relations diplomatiques ainsi que la rémunération (crédit Image : © Ashraf Amra/APA Images/ZUMAPRESS.com)
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participe à une session à la Knesset, le Parlement israélien, à Jérusalem, le 2 juin 2010. Israël a expulsé les militants saisis au cours d'un raid sur la flottille de navires de l'aide aujourd'hui et promis d'empêcher les navires d'aide humanitaire d'atteindre Gaza. L'opération navale meurtrière a apporté l'indignation internationale sur Israël. UPI/Debbie Hill
RMTXW99FLe Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participe à une session à la Knesset, le Parlement israélien, à Jérusalem, le 2 juin 2010. Israël a expulsé les militants saisis au cours d'un raid sur la flottille de navires de l'aide aujourd'hui et promis d'empêcher les navires d'aide humanitaire d'atteindre Gaza. L'opération navale meurtrière a apporté l'indignation internationale sur Israël. UPI/Debbie Hill
L'activiste irlandais Shane Dillon revient à l'aéroport de Dublin après qu'il a été expulsé d'Israël à la suite d'un raid commando sur la flottille d'aide de Gaza.
RMGCH8A1L'activiste irlandais Shane Dillon revient à l'aéroport de Dublin après qu'il a été expulsé d'Israël à la suite d'un raid commando sur la flottille d'aide de Gaza.
Les gendarmes anti-émeutes français font face à des manifestants à Paris, en France, le 31 mai 2010, lors d'une manifestation contre le raid meurtrier d'Israël sur une flottille d'aide à destination de la bande de Gaza. Photo par Stephane Lemouton/ABACAPRESS.COM
RF2E2Y5G1Les gendarmes anti-émeutes français font face à des manifestants à Paris, en France, le 31 mai 2010, lors d'une manifestation contre le raid meurtrier d'Israël sur une flottille d'aide à destination de la bande de Gaza. Photo par Stephane Lemouton/ABACAPRESS.COM
Fiachra O'Luain, de la Floatilla de la liberté de Gaza, qui a été expulsé d'Israël, montre des blessures qu'il a reçues pendant qu'il était en captivité lorsqu'il revient à l'aéroport de Dublin. APPUYEZ SUR ASSOCIATION photo. Date de la photo: Vendredi 4 juin 2010. Les commandos israéliens ont tiré neuf passagers au rythme d'une minute lors du raid sanglant sur une flottille d'aide à destination de Gaza. Le crédit photo devrait être le suivant : Julien Behal/PA Wire
RMGCHK7KFiachra O'Luain, de la Floatilla de la liberté de Gaza, qui a été expulsé d'Israël, montre des blessures qu'il a reçues pendant qu'il était en captivité lorsqu'il revient à l'aéroport de Dublin. APPUYEZ SUR ASSOCIATION photo. Date de la photo: Vendredi 4 juin 2010. Les commandos israéliens ont tiré neuf passagers au rythme d'une minute lors du raid sanglant sur une flottille d'aide à destination de Gaza. Le crédit photo devrait être le suivant : Julien Behal/PA Wire
Israel's Prime Minister Benjamin Netanyahu is seen before testifying to a state-appointed inquiry into the Israeli naval raid on a Gaza aid flotilla, in Jerusalem August 9, 2010. Netanyahu on Monday told the inquiry that he could not 'afford to ignore a threat to Israel's existence'. REUTERS/Ronen Zvulun (JERUSALEM - Tags: POLITICS CIVIL UNREST)
RM2CYJA8TIsrael's Prime Minister Benjamin Netanyahu is seen before testifying to a state-appointed inquiry into the Israeli naval raid on a Gaza aid flotilla, in Jerusalem August 9, 2010. Netanyahu on Monday told the inquiry that he could not 'afford to ignore a threat to Israel's existence'. REUTERS/Ronen Zvulun (JERUSALEM - Tags: POLITICS CIVIL UNREST)